Une recherche sur ce blog ?C'est ici

jeudi 6 août 2009

2000 étudiants en Terre Sainte aux sources de la Foi


Chloé, Élodie, Freddy (de Parthenay), Florent, Marie-Cécile et Sarah, des mellois ,viennent de passer 10 jours en Israël dans le cadre du pèlerinage national des étudiants « Aux sources Terre Sainte 2009 ». Un pèlerinage exceptionnel qualifié « d’historique » selon les autorités israéliennes.

Ils sont partis le 21 juillet dernier de Poitiers direction Tel Aviv. Un voyage de 10 jours pour découvrir le pays mais aussi vivre une expérience exceptionnelle. « Ça a été rude au début nous sommes allés dans le sud d’Israël ou les températures frôlent durant l’été les 45°C mais parler des patriarches dans ce lieu, dans le désert du Néguev, a bien plus de force qu’enfermé dans une salle ! » confie d’emblée le groupe deux-sévriens. « On ne part pas en pèlerinage en étant vierge d’images sur les lieux dont nous parle la Bible et sur ses habitants. C’est avec des images préétablies que je suis allé en Terre Sainte. » explique Freddy. « Nous avons été surpris par le désert de pierres, le silence nous a aidé à nous délester de notre quotidien et entrer dans une vraie démarche de pèlerinage, de rencontres en mettant nos pas à la suite du peuple hébreux et des autres pèlerins avant nous. Les 2000 étudiants étaient répartis sur différents lieux mais à trois reprises nous nous sommes retrouvés pour partager des moments forts en enseignements et en rencontres : au lac de Tibériade et à Bethléem ou le maire nous a accueilli avec faste car c’était la première fois qu’il y avait un rassemblement de ce type dans cette ville. Il nous a expliqué la situation dans laquelle ils vivent en ce moment avec le mur et que la présence des 2000 pèlerins était un signe d’espérance pour eux. La visite du camp d’Aïda avec le guide nous a permis de nous rendre compte des réalités de cette ville et le climat de tension qui y règne. Cette expérience nous a permis de mieux comprendre et d’être à l’écoute des souffrances, des difficultés et des espérances de la population palestinienne. » continue le groupe. « Nous avons pu ressentir la difficulté des palestiniens mais nous avons aussi vu que la douleur de la Shoah est toujours présente en visitant le mémorial Yad Vashem. Voir tous ces noms gravés, les lumières pour les enfants, était vraiment impressionnant." » termine le groupe. Un pèlerinage rythmé par les visites des lieux saints, de sites archéologiques, de réflexions personnelles mais aussi bibliques qui ont véritablement marqués tous les pèlerins et qui s’est terminé à Jérusalem avec deux temps forts collectifs. « Ce que nous retiendrons de ce pèlerinage c’est que la Terre Sainte est une terre de contraste tant géographiquement que humainement. Se retrouver à Jérusalem, cette ville ou toutes les religions se rencontrent, était un moment particulier et surtout un appel à l’unité et à un retour aux sources de notre foi. »

Nicolas Beaubois Courrier de l'Ouest

Aucun commentaire:

Vous pouvez obtenir les articles au format PDF en envoyant une demande à "pastoraledesjeunes.mellois79@gmail.com"
Merci de votre visite
A bientôt sur territoiremellois.blogspot.com
Sandrine et Céline